Tests psychométriques 14/10/06
Outils de diagnostic, d'évaluation, etc

(par ordre alphabétique) (avec des illustrations de Jean-Marie Lalvée, Nice)

Test Tests en images
Selon Pichot, 1962, le test est une situation expérimentale standardisée servant de stimulus à un comportement. Ce comportement est évalué par une comparaison statistique avec celui d'autres individus placés dans la même situation, permettant ainsi de classer le sujet examiné soit quantitativement soit typologiquement.
Les tests mentaux doivent être fidèles: la même épreuve appliquée deux fois au même sujet doit donner les mêmes résultats.
Les tests doivent reposer sur une rigueur scientifique, basée sur l'expérience et les connaissances. les tests peuvent toujours être améliorés.
Le vocabulaire: plainte mnésique, intrusion, rappel indicé  
Tests psychométriques  

Épreuve précise, standardisée, étalonnée et de ce fait validée (c'est à dire admise par la communauté scientifique), qui consiste à estimer ou à quantifier un déficit, un comportement, etc.
Tests effectués sur des patients coopératifs par des médecins spécialisés, généralement des psychologues. Ces tests portent sur l'évaluation des fonctions cognitives (apprentissage, mémoire, langage, calcul, etc).
Se différencient des échelles d'évaluation psychocomportementale qui s'intéressent à la vie quotidienne, et qui peuvent être posés par un personnel non spécialisé.
Analyse du profil intellectuel:
WAIS, D 48, Binois-Pichot
Analyse du profil mnésique:
VRT de Benton, figure complexe de Rey
Batterie de tests pour étudier le profil cognitif:
BHR ou Batterie d'Hastead-Reitan, batterie de Luria.

Critères Dégénérescence frontotemporales (de Brun)  
Critères Démence à Corps de Lewy (Mc Keith)en image  
CDR: échelle clinique de démence  
Delirium (Confusion mentale) d'aprés le DSM-IV (critères diagnostiques)  

Démence d'après le DSM-IV: critères de

Démences vasculaires: critères de  

Doloplus (échelle)

DSM  
DTA (démence de type Alzheimer) selon le DSM-IV
ECA (Echelle de comportement et d'adaptation)  
EDF (Echelle de dyscomportement frontal)

Grober et Buschke en images _ _Bonus

(test de mémoire épisodique antérograde)
IADL(échelle d'activités instrumentales de la vie courante)
Ischémiques (Scores)  
MMS (mini mental test)
NINCDS-ADRDA  
NINCDS-AIREN
QDC  
 
Test sensible (en images) Autres critères, autres échelles

Qualité d'un test diagnostique qui est calculée en déterminant le pourcentage de témoins répondant négativement au test.
ex: Prenons 100 témoins. Si 95 témoins ne répondent pas au test diagnostique, le test est sensible à 95%.

Test spécifique (en images)  

Qualité d'un test diagnostique qui est calculée en déterminant le pourcentage de patients répondant spécifiquement à ce test.
ex: Prenant 100 patients dont le diagnostic est parfaitement bien établi . Si 95 patients répondent au test diagnostique, le test est spécifique à 95%.