Diagnostic étiologique d’un syndrome démentiel 9/01/06

Florence Pasquier

CHRU de Lille

 

 

La plupart des démences répondent aux critères de maladie d’Alzheimer du NINCDS-ADRDA , qui sont finalement assez peu spécifiques. Le diagnostic étiologique précis des démences est pourtant nécessaire :

-pour informer à juste titre le patient et la famille sur la maladie, son évolution, son pronostic, les facteurs de risques environnementaux et génétiques

-pour traiter la pathologie de façon adaptée, les inhibiteurs de l’acétyl-cholinestérase n’étant pas indiqués et pouvant même être mal tolérés dans certaines démences comme les démences fronto-temporales qui ne s’accompagnent pas d’un déficit cholinergique. De plus certaines démences demandent des traitements spécifiques (comme les démences vasculaires).

-pour éviter les traitements délétères. Les neuroleptiques ne sont jamais indiqués dans les démences, mais sont particulièrement dangereux et engagent le pronostic vital dans certaines démences comme les démences à corps de Lewy en raison d’une hypersensibilité à cette classe pharmacologique.

La maladie d’Alzheimer est la cause de démence la plus fréquente, quel que soit l’âge, mais d’autant plus que la maladie commence tard. Elle compte pour plus des 2/3 des causes de démences commençant après 65 ans et pour seulement la moitié des causes de démences débutant avant 65 ans (Figure 1).

L’orientation du diagnostic étiologique, suivant les recommandations de l’Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé (ANAES) repose sur:

  1. l’entretien du patient et d’une personne de son entourage proche,
  2. l’examen clinique comprenant l’examen des fonctions cognitives et du comportement, qui dégagera un profil neurologique, neuropsychologique, thymique et comportemental et
  3. les examens complémentaires, principalement l’imagerie cérébrale.

 

Entretien avec le patient et l’entourage

Examen neurologique

Profils cognitifs

Profils comportementaux

Imagerie cérébrale

Critères diagnostiques des principales démences non-Alzheimer en bref

  1. Démence frontotemporale
  2. Démence à corps de Lewy
  3. Démence vasculaire

 

Conclusion

On ne dispose pas encore de marqueur formel de démences dégénératives et le diagnostic de certitude repose sur la confrontation clinico-pathologique. Cependant, les critères diagnostiques sont fiables et la clinique reste encore prépondérante.

Bibliographie

  1. McKhann G, Drachman D, Folstein M et al. Clinical diagnosis of Alzheimer's disease: report of the NINCDS-ADRDA Work Group under the auspices of the Department of Health and Human Services Task Forces on Alzheimer's disease. Neurology. 1984;34:939-44
  2. Agence Nationale d'Accréditation et d'Evaluation en Santé A, ed. Recommandations pratiques pour le diagnostic de la maladie d'Alzheimer: http://www.anaes.fr, 2000 
  3. Neary D, Snowden JS, Gustafson L et al. Frontotemporal lobar degeneration. A consensus on clinical diagnostic criteria. Neurology. 1998;51:1546-54
  4. Coker S. The diagnosis of childhoodneurodegenerative disorders presenting as dementia in adults. Neurology. 1991;41:794-98
  5. Robert P, Médecin 1, Vincent S et al. L'inventaire neuropsychiatrique: validation de la version française d'un instrument destiné à évaluer les troubles du comportement chez le sujet dément.@. L'Année Gérontologique. 1998;5:63-86
  6. Lebert F, Pasquier F, Petit H. Evaluation comportementale dans la DTA par le questionnaire de dyscontrôle comportemental (QDC). Presse Med. 1996;25:665-67 
  7. Lebert F, Pasquier F, Souliez L, Petit H. Frontotemporal behavioural scale. Alz Dis Assoc Disord. 1998;12:335-39
  8. Pasquier F, Lebert F. Démences frontotemporales. Neurologie. Vol. 17-057-A 30. Paris: Elsevier, 1998:1 Op
  9. Defebvre L, Leduc V, Duhamel A et al. Technetium HMPAO SPECT study in dementia with Lewy bodies, Alzheimer's disease and idiopathic Parkinson's disease. J Nucl Med. 1999;40:956-62
  10. Brun A, Englund E, Gustafson L et al. Clinical and neuropathological criteria for frontotemporal dementia. J Neurol Neurosurg Psychiatry. 1994;57:416-18
  11. Lopez OL, 1. L, Catt KE et al. Accuracy of four clinical diagnostic criteria for the diagnosis of neurodegenerative dementias. Neurology. 1999;53:1292-99
  12. McKeith IG, Galasko D, Kosaka K et al. Consensus guidelines for the clinical and pathologic diagnosis of dementia with Lewy bodies (DLB): report of the consortium on DLB international workshop. Neurology. 1996;47:1113-24
  13. Roman GC, Tatemichi TK, Erkinjuntti T et al. Vascular dementia: diagnostic criteria for research studies. Report of the NINDS-AIREN International Workshop. Neurology. 1993;43:250-60
  14. Organisation Mondiale de la Santé. Classification Internationale des Maladies. Dixième révision. Chapitre V (F): Troubles mentaux et troubles du comportement. Description cliniques et directives pour le diagnostic. Paris: Masson, 1993:305 
  15. American Psychiatric Association A. Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders. 4th ed. Washington, DC: American Psychiatric Association, 1994