Maladie d'Alzheimer  Alzheimer's disease index  Nouveau  New
Associations de familles Neurological disorders Protéines tau /Tau proteins/APP
Dégénérescence frontotemporale Immunological tools/Outils  Communication / Enseignement
Autres pathologies VCDN group Equipe VCDN

 

Voir le site http://www.service-public.fr/

Copié du site Service-public

Retour a l'accueil

[ Recherche avancée | Aide | Plan du site ]

Accueil > Handicapés > Allocations et aides financières aux adultes handicapés > Prestation spécifique dépendance

Rechercher dans tous les thème de vos droits et démarches  VOS DROITS ET DÉMARCHES : HANDICAPES
Retour au menu précédentPrestation spécifique dépendance
Retour au menu supérieurQui peut en bénéficier?
Retour au menu supérieurMontant
Retour au menu supérieurComment faire la demande
Retour au menu supérieurVersement
Retour au menu supérieurRecours
Retour au menu supérieurOù s'adresser pour toute information?

Qui peut en bénéficier? Début de page

Pour pouvoir bénéficier de la prestation spécifique dépendance, vous devez:
- être âgé d'au moins 60 ans,
- résider en France,
- être de nationalité française, ou, si vous êtes étranger, être en situation régulière pour le séjour et avoir résidé en France de façon ininterrompue pendant au moins 15 ans avant l'âge de 70 ans.

Condition de dépendance
Le bénéficiaire doit avoir besoin d'une aide pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie ou nécessiter une surveillance régulière.
Le degré de dépendance est évalué par une équipe médico-sociale.


Condition de ressources
Vos ressources mensuelles (prestation spécifique dépendance non comprise) doivent être inférieures à:
- 6 386 F pour une personne seule,
- 10 644 F pour un couple.
Montants depuis le 1er janvier 2001.


Cas particulier
Si, dans un couple, le bénéficiaire demeure en établissement et son conjoint ou concubin demeure au domicile, une somme minimale de 2 129 F est déduite des revenus, au bénéfice de ce dernier.
Non cumul de prestations
Vous ne pouvez bénéficier de la PSD si vous percevez par ailleurs certaines prestations.

Vous ne pouvez cumuler la PSD avec:
- l'allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP),
- la majoration pour aide constante d'une tierce personne, versée aux retraités du régime général,
- les allocations ou aides en nature de services ménagers (aide-ménagère) versées par les conseils généraux.


Montant Début de page

Le montant est variable et calculé en fonction de votre situation.
Sont pris en compte:
- votre degré de dépendance, votre besoin d'aide et de surveillance,
- votre lieu de résidence (domicile personnel ou établissement d'hébergement),
- l'ensemble de vos ressources.


Sont également pris en compte:
- votre environnement,
- les aides publiques ou à titre gracieux dont vous disposez.


Montant maximum
Il est égal à 5 881,25 F (8896,59 euros) par mois (depuis le 1er janvier 2001).
Toutefois, localement, le conseil général peut fixer un montant plus élevé.
La prestation n'est pas versée si son montant mensuel est inférieur ou égal à trois fois le SMIC horaire, soit 126,06 F (depuis le 1er juillet 2000).

Comment faire la demande Début de page

Dossier de demande
Il est adressé au président du conseil général de votre département de résidence.
Il se compose du formulaire de demande et des pièces suivantes:
- un certificat médical établi par le médecin traitant,
- une copie de justificatif d'identité ou/et de situation familiale,
- si vous êtes étranger, les justificatifs de résidence en France.

Le dossier comprend également:
- une photocopie du dernier avis d'imposition ou de non-imposition à l'impôt sur le revenu, et, éventuellement, les avis d'imposition des taxes sur les propriétés bâties et non bâties,
- les pièces relatives aux revenus des capitaux mobiliers et immobiliers,
- un relevé d'identité bancaire ou postal.

Examen du dossier
Le maire de votre commune de résidence est informé de votre demande par le président du conseil général.
Le dossier est examiné par une équipe médico-sociale, dont au moins un des membres effectue une visite à votre domicile. Elle détermine le degré de dépendance et propose un plan d'aide, dans un délai de 40 jours à compter de la date de dépôt de la demande.

Examen de la demande
Vous avez huit jours pour accepter ou refuser ce plan, en totalité ou en partie. Un nouveau plan peut vous être alors proposé.
Attribution de la prestation
Le président du conseil général prend la décision en fonction notamment des travaux de l'équipe médico-sociale, tout en restant libre de son choix.


Attribution de la prestation
La décision doit être rendue dans un délai de deux mois à compter de la date de dépôt de la demande.
En l'absence de décision passé ce délai, elle est considérée comme attribuée.
En cas d'urgence, l'aide peut être attribuée par le président du conseil général dès le dépôt de la demande.


Cas particulier
Vous êtes handicapé et titulaire de l'allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP).
Selon votre âge et votre situation, vous pouvez continuer à percevoir l'ACTP ou bénéficier de la PSD.
Adressez-vous au conseil général pour toute information et démarches précises, notamment pour déterminer la solution la plus avantageuse.

Versement Début de page

La prestation est attribuée:
- à compter de la décision du président du conseil général,
- ou si le président du conseil général ne vous a pas notifié sa décision dans le délai de deux mois après la demande, à compter du terme de ce délai.


La prestation est versée:
- soit directement à son bénéficiaire,
- soit à un service d'aide à domicile,
- soit à l'établissement ou le bénéficiaire est hébergé.


En cas de versement direct
Vous devez utiliser le montant de la PSD pour rémunérer la ou les personne(s) à votre service. Au maximum 10 % de la prestation peut être affecté à d'autres dépenses.
Dans un délai d'un mois à compter de la notification de l'attribution de la PSD, vous devez déclarer au président du conseil général le nom de votre ou vos salarié(s) ou du service d'aide à domicile.

Déclaration du personnel
Tout changement de personnel ou d'organisme d'aide doit être signalé au président du conseil général.
Suspension du versement
Elle intervient:
- si vous utilisez le montant de la PSD à d'autres usages,
- si le service rendu présente un danger pour votre santé, votre sécurité ou votre bien-être.

Suspension du versement
Si vous êtes hospitalisé dans un établissement de santé pour une courte durée, le versement de la PSD est suspendu à compter du 22e jour.
Récupération sur succession
Les sommes versées supérieures à 5 000 F sont récupérées sur la part nette de l'actif successoral supérieure à 300 000 F.


Recours Début de page

Vous pouvez saisir la commission départementale d'aide sociale :
- en cas de refus d'attribution de la PSD ou si vous contestez le montant accordé,
- en cas de réduction ou de suspension de la PSD suite à une hospitalisation,
- en cas de suspension de la PSD consécutive à un contrôle de l'équipe médico-sociale.

Délai
Le recours doit être déposé dans un délai de deux mois à compter de la notification de la décision contestée.
Recours devant la commission centrale
Si la décision de la commission départementale ne vous satisfait pas, vous pouvez déposer un recours auprès de la commission centrale d'aide sociale, dans un délai de deux mois à compter de sa notification.

Recours en cassation
Les décisions de la commission centrale d'aide sociale sont susceptibles d'un recours en cassation devant le Conseil d'Etat.


Où s'adresser pour toute information? Début de page

Pour toute information, adressez-vous:
- au conseil général de votre département de résidence,
- en cas de recours, au bureau d'information du public du Conseil d'Etat.




 Adresses
Adresses nationales
Conseil d'Etat
Palais Royal
75100 Paris 01 SP

Bureau d'information du public
Tél: 01 40 20 80 50

Greffe
Tél: 01 40 20 81 00

http://www.conseil-etat.fr

Adresses locales
Pour obtenir l'adresse du service compétent : Les Pages Jaunes
 
France Telecom

 Montants
Montant du Smic en euro
Smic horaire: 42,02 F
Smic horaire en euros: 6,40590 euros
Valeur arrondie: 6,41 euros

Smic mensuel brut (base 169 heures):
7 101,38 F soit 1 082,60 euros.
Smic mensuel brut (base 151,67 h):
6 373,17 F soit 971,58 euros.
Le montant en euros est obtenu en
multipliant le montant non arrondi du
Smic horaire en euros par 169 heures
ou 151,67 heures.

Les montants en euros n'ont qu'une
valeur indicative.

La valeur réglementaire du Smic reste
pendant la période transitoire,
c'est-à-dire du 1er janvier 1999 au 31
décembre 2001, la valeur en francs.



 

Recherche dans tous les thèmes de vos droits et démarches

 
Tapez un ou plusieurs mots, ex. : contrat de travail
Liste des mots clés disponibles


Accueil | Aide | Etablir un lien | Posez votre question | Vos remarques | Qui réalise service-public.fr

© 2000 La Documentation française

 

Retour au haut de la ficheAdresse

Conseil d'Etat Bureau d'information du public
Palais Royal
75100 Paris RP

Tél: 01 40 20 80 50

http://www.conseil-etat.fr


Retour au haut de la ficheMontant

Montant du Smic en euro
Smic horaire: 40,72 F
Smic horaire en euros: 6,20772 euros
Valeur arrondie: 6,21 euros

Smic mensuel brut (base 169 heures):
6 881,68 F soit 1 049,10 euros. Le
montant en euros est obtenu en
multipliant le montant non arrondi du
Smic horaire en euros par 169 heures.

Les montants en euros n'ont qu'une
valeur indicative.

La valeur réglementaire du Smic reste
pendant la période transitoire,
c'est-à-dire du 1er janvier 1999 au 31
décembre 2001, la valeur en francs.